Remerciements de l’UNIR MN suite à la libération de son Président, Frédéric BOYENGA BOFALA, et de Pablo DIUMBU DJEKA

COMMUNIQUE OFFICIEL DE L’UNIR MN

Remerciements de l’UNIR MN
suite à la libération de son Président, Frédéric BOYENGA BOFALA,
et de Pablo DIUMBU DJEKA

 

Les membres du Directoire National de l’UNIR MN, des Bureaux provinciaux de l’UNIR MN et tous les membres de l’UNIR MN, ont l’immense joie d’officialiser la libération de Frédéric BOYENGA BOFALA, le Président de l’UNIR MN, et de son accompagnateur, Pablo DIUMBU DJEKA. Cette libération est intervenue dans la matinée du 03 février 2016, au terme de 77 jours de détention.

Le Président de l’UNIR MN et tous les membres du parti tiennent à adresser leurs plus vifs remerciements aux acteurs des institutions publiques congolaises, françaises, belges et internationales, aux différents organismes nationaux et internationaux de défense des droits de l’homme, ainsi qu’aux différentes personnalités et groupes de soutien pour leur intervention, leur mobilisation et leurs marques de sollicitude.

Nos remerciements s’adressent ainsi :

  • au Président de la République française, Monsieur François HOLLANDE
  • au Ministre des Affaires étrangères de la République française, Monsieur Jean-Marc AYRAULT
  • au Ministre des Affaires étrangères de la Belgique, Monsieur Didier REYNDERS
  • aux autorités politiques, diplomatiques et administratives de la République démocratique du Congo qui ont œuvré à cette libération
  • à l’ambassade de France en RDC, et plus singulièrement à Monsieur l’Ambassadeur Alain REMY
  • aux services de l’ambassade de Belgique en RDC
  • aux services du Ministère des Affaires étrangères de la République française, et particulièrement au Bureau de protection des détenus et à la Direction de l’Afrique et de l’Océan indien
  • aux services de la MONUSCO et plus particulièrement au Bureau des Droits de l’Homme de la MONUSCO ainsi qu’à la Division des Affaires politiques de la MONUSCO
  • à la direction du Bureau des Droits de l'Homme des Nations unies au Mali
  • Les Organisations de défense des droits de l’Homme : l’ACAJ, la VSV et HRW
  • A l’ensemble des membres actifs du Comité de soutien de la ville d’Amiens,
  • A l’ensemble des personnes qui se sont mobilisées à titre individuel dans la recherche des renseignements et qui ont témoigné à l’égard des détenus et de leur famille leur soutien moral et leur sollicitude.
  • Aux organes de presse et aux réseaux sociaux

Compte tenu de l’enquête judiciaire encore en cours et des développements que connaît encore l’affaire, le Président de l’UNIR MN, Frédéric BOYENGA BOFALA, s’exprimera ultérieurement sur les circonstances de cette détention et de cette libération.

L’UNIR MN